Voici des photos prises par mon petit-fils, NICOLAS ZNAMENSKI, à plusieurs niveaux et illustrant différents sujets. Je vous laisse les admirer. Il possède un appareil photo assez perfectionné pour capter le fin détail. Les photos ont été prises au Canada ou en Autriche.  Ci-contre, le jeune artiste derrière son viseur. 

 

 

 

 

 

D’un avion, en vol au-dessus de la mer.          

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

Mais que se passe-t-il donc dans la rue ?

 

De quelque manière, ces cadrans parlent pour mon petit-fils,
même s’ils restent totalement muets pour nous.

Mozart, à Vienne. L’artiste n’est pas dépaysé
du tout, car l’Autriche est son pays. L’allemand
ne l’embêtait pas. C’était sa langue aussi.

Le camping du lac Philippe en Outaouais,
aux niveaux le plus sol-à-sol.

Entrée de la gare de train à Ottawa

←Crocus du printemps

Rosée sur une feuille, pour un photographe
qui prend le temps d’ y regarder.

Chouette et oiseau bleu, en solide porcelaine,
surpris au marché de Noël de Vienne.

Maison et pavé à Vienne