Cette année marque le centenaire de la fin de Première Guerre mondiale, dite la « guerre des tranchées » et des gaz en Europe. ou la Grande Guerre.

Le 11 novembre 1918, les canons se sont tus en Europe. L’Allemagne a avoué sa défaite, l’Empires austro-hongrois et l’Empire turc ses sont effrontés. Encore à ses balbutiements, l’aviation n’a joué qu’un rôle négligeable à cette guerre de 1914-1918 en comparaison de la Deuxième Guerre mondiale qui eut lieu de 1939 à 1945. L’autre critique fréquemment entendue a été que le caractère revanchard des trop rigoureuses  réparations exigées de l’Allemagne, la guerre finie, contenait en germe la déclaration de la prochaine guerre qui a suivi 20 ans plus.

Hitler a pu profiter de ce sentiment de satisfaction pour s’imposer. Nous savons tous la suite maintenant.

L’Humanité n’apprend jamais rien de la guerre. puisqu’elle semble toujours vouloir y revenir, oubliant ses souffrances du passé.

Photo : Le 22e bataillon, à la conclusion de l’armistice de la Première Guerre mondiale en 1918, photo tirée du site Internet de RAYMOND OUIMET de Gatineau.